Aujourd'hui je vous parle -encore- de mon Bullet Journal, mais cette fois-ci pour ses facettes qui m'ont déplu.

Bujo juillet 2017 - Monthly log

Pour le mois de Juillet j'avais décidé de quelques modifications car, comme je l'avais expliqué, mon premier mois de Bujo avait été beaucoooouuuup trop long à préparer, bien trop rébarbatif et chronophage. Même si j'en avais apprécié le résultat et l'usage, je vous lais quelque chose de plus simple. En tenant compte du fait que pour ce premier Bujo j'ai préféré la récup' et donc j'ai utilisé un vieux carnet de croquis donc non ligné ni "doté". Bref, je ne voulais pas avoir à tracer quinze mille lignes à la règle.

J'ai donc décidé de tout auto-coller! -Ahah!

Après la folie des traits à la règles, la folie des stickers! J'ai utilisé tout plein de jolis stikers issus d'un livre - d'ailleurs très sympa - que j'avais acheté un jour de frénésie créative -comme il m'en arrive souvent- et que j'avais gentiment stocké sans m'en servir jusqu'à ce saint jour où j'ai démarré mon Bujo (halo lumineux et petite musique "ôôôôôhhh").

Bujo juillet 2017 - Objectifs et mood tracker

Bref... Pour parfaire le tout et surtout aller plus vite, j'ai aussi délimité les cases de mes journées sur mes pages hebdomadaires à l'aide de masking tape.

Et comme je m'y suis prise au dernier moment -ouais mais non en fait c'était pas que pour ça...- je n'ai pas trop fait attention à l'harmonie des pages, pas de thème ou de gamme de couleur, si bien que le masking tape utilisé est dans un style très très -TRES- différent des pages mensuelles. Donc déjà harmonie inexistante, pour moi ça pique les yeux!

Bujo juillet 2017 - Trackers

Ensuite, autre test, j'ai essayé les cases quotidiennes en format allongé. O graaaaaave erreur! Cette mise en page ne me correspond pas, mais alors PAS-DU-TOUT! Moi qui suis assez fouilli -ben oui en même temps c'est pour m'aider à m'organiser que j'ai démarré un bujo, sinon je n'en serais pas là hein!- ben c'était vraiment raté. Pas assez lisible, les tâches de la journée complètement noyées les unes dans les autres. Et cas trop grandes -oui oui, trop grandes!- d'où ont découlé sensation de frustration intense car trop de tâches notées et pas assez de temps pour les réaliser, ou auto-dévalorisation en mode "ouais t'as rien fait de ta journée quoi!"

Bujo juillet 2017 - page hebdo

Bujo juillet 2017 - page hebdo1

Bujo juillet 2017 - page hebdo2

Donc forcément gros problèmes d'organisation, et contre-emploi de l'outil bullet journal.

 

Bon ce n'était quand-même pas un mois aussi attroce que ça bujottement parlant, puisque j'en retire quand-même des points positifs.

Pour le mois d'Août je conserve la page pliée à l'intérieur pour noter mes repas, les tableaux des trackers avec du papier à petits carreaux,et bien sûr le masking tape comme séparateur pour mes cases quotidiennes. Ca s'annonce plutôt bien!

Ok, ok! C'est pas un scoop, je l'avais déjà annoncé dans l'article précédent...

Bujo aout 2017 - Page hebdo3

Bujo aout 2017 - Trackers

Et vous, quelle est la présentation qui vous convient le mieux?